PASSION SUV  Index du Forum
PASSION SUV  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Constructeurs - 11/01/2019 "Dieselgate" : Fiat Chrysler à l'amende aux Etats-Unis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PASSION SUV Index du Forum -> VW DIESELGATE / Toutes infos regroupées -> Affaire VW / Le DOSSIER de A a Z -> DIESELGATE / Les rubriques regroupées et évolutives selon les infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gegedelyon
Fondateur et fondatrice / administration des sites SUV

En ligne

Inscrit le: 19 Sep 2009
Messages: 76 167
Localisation: En FRANCE
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Système d'aide a la conduite ( Type Coyote): WAZE sur LG 6 forfait 4 G 50 GO
Quelle vignette CRITAIR sur votre VH ?: Q 5 et A 5 cabrio diesel EURO 5 / JAUNE Nr 2

MessagePosté le: Ven 11 Jan 2019 - 09:15    Sujet du message: Constructeurs - 11/01/2019 "Dieselgate" : Fiat Chrysler à l'amende aux Etats-Unis Répondre en citant





Constructeurs - 11/01/2019 "Dieselgate" : Fiat Chrysler à l'amende aux Etats-Unis (AFP)



- Après de longs mois de discussions houleuses, Fiat Chrysler est parvenu à un accord à l'amiable jeudi avec les autorités américaines, qui l'accusaient d'avoir équipé plus de 100 000 véhicules d'un logiciel destiné à truquer leurs émissions polluantes.


Le constructeur automobile italo-américain a accepté de verser jusqu'à 515 millions de dollars à différents régulateurs pour solder leurs poursuites, a annoncé le ministère américain de la Justice (DoJ).


Il s'est également engagé à rappeler les voitures affectées pour les remettre aux normes.


Parallèlement, Fiat Chrysler et l'équipementier automobile allemand Bosch ont aussi trouvé un accord pour solder une plainte en nom collectif (class action) de clients: ils vont leur verser des indemnités d'un montant pouvant aller jusqu'à 300 millions de dollars, selon le DoJ. Chaque plaignant recevra une somme allant de 990 à 3.075 dollars.

A la Bourse de Milan, qui a clôturé quelques minutes après l'annonce des accords, le titre FCA a terminé en hausse de 0,79% après avoir évolué en nette baisse pendant la séance.

A New York, il gagnait 1,14% vers 17H00 GMT.


"Fiat Chrysler a trompé les consommateurs et le gouvernement fédéral en installant des logiciels truqueurs dans (s)es véhicules pour saper des protections importantes de l'air", a fustigé Andrew Wheeler, responsable de l'Agence de protection de l'environnement (EPA).
  
Soulagement


En insistant sur le fait qu'il n'avait pas admis sa culpabilité, Fiat Chrysler a exprimé son soulagement de voir ce litige résolu.


"Nous reconnaissons que (ce contentieux) a créé de l'incertitude pour nos clients et nous sommes persuadés que sa résolution leur permettra de garder confiance en nous", a déclaré Mark Chernoby, responsable de la sécurité en Amérique du Nord du groupe.


Les autorités américaines, dont l'EPA, avaient porté plainte contre le groupe en 2017, lui reprochant d'avoir utilisé un logiciel faussant le niveau réel des émissions polluantes lors des contrôles et de n'en avoir pas informé les autorités lors du processus d'homologation.


Selon l'EPA, ce tour de passe-passe permettait aux véhicules équipés du logiciel de rejeter dans l'air un niveau supérieur d'oxyde d'azote (NOx), un gaz tenu pour responsable de nombreuses affections respiratoires.

Sergio Marchionne, PDG de Fiat Chrysler à l'époque, avait vigoureusement défendu le groupe, assurant que le constructeur aurait dû "être plus transparent" mais réfutant tout trucage.


"L'accord trouvé aujourd'hui ne résout pas toute responsabilité criminelle potentielle. Il ne résout pas non plus toute réclamation de consommateurs ou de propriétaires de véhicules (concernés) ou de loueurs" a toutefois prévenu jeudi le ministère de la Justice.
Fiat Chrysler devrait absorber ces amendes sans grand accroc car il a dû provisionner 713 millions d'euros (822 millions de dollars) dans ses comptes au troisième trimestre 2018 en prévision de ce contentieux.
Cette amende est par ailleurs nettement inférieure aux 4,63 milliards de dollars évoqués par l'EPA quand elle avait porté plainte.

Cette affaire fait suite au "dieselgate", le scandale déclenché par le constructeur allemand Volkswagen quand il a admis en 2015 avoir équipé au total onze millions de ses voitures diesel d'un logiciel capable de fausser le résultat des tests antipollution.

Le "dieselgate" a depuis coûté au géant de l'automobile plus de 28 milliards d'euros en rappels de véhicules et procédures judiciaires, la majorité de cette somme ayant été versée aux Etats-Unis.
Un responsable du ministère de la Justice a refusé de dire jeudi si d'autres groupes automobiles que Fiat Chrysler et Volkswagen étaient dans le collimateur.

"Nous ne pouvons pas faire de commentaire sur de potentielles enquêtes en cours concernant d'autres entreprises", a dit ce responsable lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

Dans le cas de Fiat Chrysler, les voitures concernées sont des 4X4 de loisir (SUV) Jeep Grand Cherokee et des pickup Ram, modèles 2014 à 2016.

"Je roule en HYBRIDE 30 % de gasoil et 70 % de TAXES "
(c'est une image ) " En prenant comme symbole les ronds points / les gilets jaunes ne peuvent que tourner en rond "
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Jan 2019 - 09:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PASSION SUV Index du Forum -> VW DIESELGATE / Toutes infos regroupées -> Affaire VW / Le DOSSIER de A a Z -> DIESELGATE / Les rubriques regroupées et évolutives selon les infos Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com